Actualité

16 CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES MOBILISÉS !

Pour sa cinquième édition, le Concours d’Elegance de Chantilly va rassembler neuf concept-cars de marques différentes… Un record ! Et ce n’est pas tout, d’autres modèles exceptionnels seront exposés par les 16 constructeurs automobiles officiellement mobilisés : Abarth, Alpine, Aston Martin, Bentley, BMW, Bugatti, DS, Ferrari, Honda, Lexus, McLaren, Pagani, Porsche, Renault, Tesla et Volkswagen.

Vedettes des salons automobiles internationaux, les concept-cars fascinent les visiteurs, au point d’être souvent difficiles à approcher. Chantilly Arts et Elegance Richard Mille leur donne une toute autre visibilité, en les laissant évoluer dans le cadre majestueux du château. Cette fois ils avancent au pas, celui des mannequins qui les accompagnent, vêtus de pièces uniques fabriquées par de grands couturiers.

Dimanche 30 juin à 14h40, toutes les conditions seront réunies pour que le public, installé autour de miroir central, apprécie pleinement ces voitures du futur qui, descendues des podiums, prouveront qu’elles sont bel et bien capables de rouler ! C’est sur la qualité de ce spectacle que devront délibérer les membres du jury. Et leur tâche s’annonce difficile avec la présence de neuf modèles engagés par Aston Martin, BMW, Bugatti, DS, Honda, Lexus, McLaren, Renault et Volkswagen. Les noms des véhicules candidats au Best of Show seront dévoilés chaque jour sur la page Facebook de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille à partir du 20 juin… Patience.

 
 
 

Les constructeurs en force !

En plus de ces concept-cars, des modèles emblématiques, passés, actuels ou futurs, seront présentés sur les stands des 16 constructeurs officiellement mobilisés. Tout au long de la journée, les spectateurs pourront accéder librement à ces espaces implantés en plein air sur les pelouses Le Nôtre et l’Esplanade centrale du château.

Un décor féérique, pour des modèles… électriques. La marque française de voitures haut de gamme DS, partenaire de l’événement depuis 2015, annonce notamment la présence d’une monoplace de Formule E, de la DS 3 Crossback E-Tense 100 % électrique et de la DS 7 Crossback E-Tense 4×4. Une preuve qu’il existe aujourd’hui encore un lien entre la compétition et la circulation.

La marque Lexus, elle aussi partenaire, profitera de la journée pour organiser la finale européenne du concours UX Art Car, une compétition d’artistes œuvrant sur carrosseries automobiles. Le collectif représentant la France travaillera en direct sur un modèle UX 250h. Quant aux jeunes spectateurs, ils pourront participer à un original atelier d’origami !

La Voiture Noire de Bugatti

Pour célébrer ses 110 ans, Bugatti présentera une collection exceptionnelle des véhicules les plus marquants de son histoire : la Type 13 Brescia (1920), la Type 40 Fiacre (1928), la Type 51 (1931), la Type 57C Aravis (1939), l’EB110 (1990), la Veyron (2005), la Chiron (2016)… Et La Voiture Noire (2019) ! Cette dernière, vedette du dernier Salon de Genève, rend hommage à la quatrième Atlantic, une voiture noire disparue depuis la Seconde Guerre mondiale. Création unique et hors-normes, elle est connue comme l’automobile de route la plus chère (11 millions d’euros HT) et l’une des plus puissantes (1 500 cv) au monde.

Une avant-première chez Bentley

En 1919, Walter Owen Bentley fondait son entreprise avec l’objectif de « fabriquer une voiture rapide, une bonne voiture, la meilleure de sa catégorie ». À l’occasion de son centenaire, la marque présentera en avant-première la future génération de la Flying Spur. La future limousine sera présentée aux côtés d’une R-Type Continental de 1953, d’une Continental Flying Spur de 1958 et des actuelles Bentayga V8, Continental GT et GTC. Rappelons au passage que trois classes du Concours d’Etat seront consacrées à la marque de Crewe (Royaume-Uni), soit 17 voitures de 1928 à 1963, des modèles de course et de route, ouverts et fermés, dont l’extraordinaire Blue Train.

Les 20 ans de Pagani

Autre anniversaire, Pagani fêtera les 20 ans de la Zonda avec cinq modèles exceptionnels d’une valeur cumulée de 45 millions d’euros ! Seront disposées en étoile : la « C12 » originale de 1999 ; la « F » de 2005 qui doit son nom à la légende des circuits Juan Manuel Fangio, Argentin comme Horacio Pagani ; la version course « R » de 2009 ; la « Cinque » de 2008 ; la rarissime « HP Barchetta » de 2017, un roadster propulsé V12 6 litres de 789 chevaux et fabriqué en trois exemplaires seulement.

Et bien d’autres surprises…

Un espace supercars réunira les modèles les plus exceptionnels de la production automobile de ces dernières années : Lexus LFA, Ferrari Enzo, McLaren P1 GTR, Porsche Carrera GT, etc. Plus de 40 clubs exposeront pas moins de 700 voitures de toutes marques à l’intérieur du domaine. Enfin, les spectateurs pourront aussi profiter de la journée pour essayer des modèles Abarth, DS et Honda sur les belles routes de l’Oise. Et bien d’autres surprises attendent les visiteurs… A suivre !