Actualité

ALFA ROMEO CARABO, PREMIER CONCEPT-CAR ?

La classe du Concours d’Etat réservée aux créations de Marcello Gandini s’annonce spectaculaire avec, aux côtés des légendaires Bugatti EB110, Lamborghini Countach et Lancia Stratos, l’exposition de six concept-cars dont l’extraordinaire Alfa Romeo Carabo.

Si les années 1950 sont marquées par des créations délirantes inspirées de l’aéronautique, c’est bien dans la décennie suivante que les voitures de salons deviennent réellement crédibles comme « vision de l’automobile du futur ». Le designer Marcello Gandini va devenir expert dans l’art d’imaginer ces vitrines technologiques. En 1968, Giovanni Bertone lui confie le projet « Carabo » en vue de la première participation du carrossier italien au Salon de Paris. Coup d’essai, coup de maître : forme en coin, lignes régulières et lisses avec un pare-brise en prolongement direct du capot avant, le tout pour une hauteur ne dépassant pas les 99 centimètres… Le drôle d’engin fascine les visiteurs ! Qui pourrait se douter que la mécanique d’un sport prototype des 24 Heures du Mans, l’Alfa Romeo Tipo 33, se cache sous cette carrosserie verte métallisée ?

La Carabo marque les esprits au point d’imprimer le style anguleux qui fait recette dans les années 1970 et 1980. En prolongement de ce succès, Alfa Romeo confie l’étude de la Montréal à Bertone quelques mois plus tard. Bien d’autres marques feront appel à Marcello Gandini pour la création de leurs concept-cars. Citons notamment les Autobianchi Runabout (1969), Chrysler Simca Shake (1970), BMW Garmisch (1970), Citroën GS Camargue (1972) et Ferrari Rainbow (1976) toutes présentées hors concours à Chantilly Arts & Elegance Richard Mille.