ÉDITIONS PRÉCÉDENTES

Organisée le dimanche 4 septembre, la troisième édition a confirmé le statut de l'évènement, véritable rendez-vous élégant de la rentrée.

L'édition 2016 de Chantilly Arts et Elegance Richard Mille a accueilli 13 500 visiteurs dans le Domaine du Château. Soit une fréquentation stable par rapport à 2015,  qui aurait certainement été plus importante si les conditions météorologiques - ciel couvert et pluies éparses dans la matinée - avaient été aussi clémentes que les années précédentes. En lice pour le Concours d’Elégance figuraient huit concept-cars étaient engagés. Le Best of Show a couronné DS E-Tense aux côtés d’une création d’Eymeric François. Le Concours d’Etat réunissait une centaine d’automobiles d’exception, venues du monde entier pour l’occasion, reparties dans vingt-et-une classes. Entre toutes, le jury a décidé d’attribuer le Best of Show à l’Alfa Romeo 8C 2900B Lungo Berlinetta de 1938 carrossée par Touring, appartenant au collectionneur  américain  Jon  Shirley,  inscrite  dans  la  classe  Les  Prémices  de  l’aérodynamisme d’avant-guerre. La  présence  de  quarante clubs  réunissant  huit cents  voitures exposées  dans  le  Domaine  faisait également partie intégrante de l’évènement et participait au succès de l’immense Garden Party à laquelle le public était invité à se joindre. Orchestré par la FFVE, le Grand Prix des Clubs était attribué à l’Amicale Tricyclecariste de France.

Au final, les amateurs d’automobiles toutes générations confondues, mais également les familles, ont de nouveau été séduits par le programme de cette troisième édition de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille qui célébrait l’art de vivre et le savoir-faire à la Française.

La 2ème édition de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille qui se déroulait dimanche 6 septembre a confirmé le succès rencontré l’an dernier

Le Domaine de Chantilly, écrin majestueux et idyllique à la tenue d’un tel évènement a accueilli 13 500 visiteurs : soit une fréquentation en hausse de 35% par rapport à la première édition. Des amateurs d’automobile, mais également des familles, ont été séduits par le programme célébrant l’art de vivre et le savoir-faire à la Française avec les nombreux ateliers et animations installés pour l’occasion. Sous un ciel dominical clément, les passionnés ont pu découvrir les cent voitures d’exception candidates au Concours d’Etat, les 7 concept-cars de constructeurs et designer accompagnés des mannequins représentant des maisons de couture postulant au Concours d’Elegance, ainsi que les 40 clubs en lice pour le Grand Prix des Clubs. Ressuscitant la grande tradition française des Concours d’Elégance datant des années 20, Chantilly Arts & Elegance Richard Mille avait déjà été récompensé par le Prix du plus bel évènement automobile de l’année 2014 et par le parrainage du Ministère de la Culture et de la Communication pour l’édition 2015. Dimanche dernier, il a obtenu la reconnaissance grandissante du public, des collectionneurs venus du monde entier, des clubs – avec 850 voitures présentes – et des partenaires dont le nombre a également augmenté par rapport à la première édition.

Chantilly Arts & Elegance Richard Mille s’inscrit désormais comme le rendez-vous élégant de la rentrée. En deux éditions, l’évènement a confirmé son statut parmi les meilleures références internationales des concours automobiles.

 

La première édition de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille organisée dimanche 7 septembre a tenu toutes ses promesses.

Résultat de deux années de préparation de la part de l’organisateur Peter Auto, qui a établi sa réputation internationale avec deux évènements d’automobiles historiques majeurs - le Tour Auto Optic 2ooo et Le Mans Classic -, ce premier rendez-vous célébrait le retour en France du Concours d’Elegance. Cette grande tradition nationale datant des années 20 a ressuscité dimanche dernier dans les Jardins Le Nôtre du Château de Chantilly. Au programme, un défilé de dix concept-cars de constructeurs présentés avec des mannequins habillées par autant de maisons de couture. Trois premières mondiales étaient à l’honneur : Aston Martin Zagato, DS Divine et Peugeot Exalt (version française). Et une première européenne : la McLaren P1 GTR. Le Concours d’Etat réunissait quant à lui cent automobiles d’exception venues des plus belles collections à travers le monde et réparties en dix classes. Enfin, un troisième concours – le Grand Prix des Clubs – qui accueillait près de cinq cent voitures récompensait la plus belle mise en scène d’un club dans le cadre du Déjeuner sur herbe (voir ci-dessous le résultat des différents concours).

Près de dix mille spectateurs ont assisté à la première édition de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille qui s’inscrit d’entrée au sein du cercle restreints des plus beaux évènements du genre. Les ateliers célébrant l’art de vivre et le savoir-faire à la Française ont également recueilli un large succès. Au même titre que les nombreuses animations destinées à combler le plus large public.

Best Of Show
Jon  Shirley
Alfa Romeo 8C 2900B Lungo Berlinetta de 1938

Concours d'Elegance
DS E-Tense
Eymeric François

Grand Prix des Clubs
Amicale Tricyclecariste de France

Best Of Show
Evert Louwman
Mercedes-Benz 500K Special Roadster 1936

Concours d'Elegance
BMW 3.0 CSL Hommage R
Balmain

Grand Prix des Clubs
Les Amis de Delage

Best Of Show
Peter Mullin
Delahaye 135 M Cabriolet, Figoni & Falaschi (1938)

Concours d'Elegance
Alfa Romeo Disco Volante by Touring
Paco Rabanne

Grand Prix des Clubs
Club Delahaye